48 heures à Boston


Par Sunshine Flint

Photographie par Denis Tangney Jr/Getty Images

Accéder à la navigation

Février 2017

Cette ville américaine historique regorge de culture et de patrimoine, de l'histoire de son rôle dans la Révolution américaine aux lieux sacrés de Harvard. La chroniqueuse Sunshine Flint vous conseille sur les lieux où manger, dormir et à visiter pendant une escapade de 48 heures dans la capitale du Massachussetts.

Jour un

Faites comme chez vous

Avec plusieurs vols quotidiens vers l'aéroport Logan de Boston au départ de Londres Heathrow, vous aurez largement le temps de vous enregistrer à votre hôtel et de repartir pour profiter au mieux de votre séjour à Beantown.

South End est un charmant quartier de maisons de ville aux façades arrondies, de trottoirs en briques et de galeries d'art, qui regorge de restaurants haut de gamme, de bars à huîtres et de pubs

En séjournant à Back Bay, vous jouissez d'une situation centrale, à deux pas des principales attractions et d'un accès facile aux réseaux de transport et au reste de la ville. Le Fairmont Copley Plaza , avec ses fenêtres cintrées et ses auvents rouges, reste l'une des adresses les plus distinguées de la ville depuis son ouverture il y a plus d'un siècle. Le Midtown Hôtel est une option moderne, abordable et bénéficie également d'une situation idéale en périphérie de Back Bay.

Réserver des vols pour Boston >

  • Admirez l'architecture de style colonial de Copley Square © Getty

    Le saviez-vous ?

    Boston is home to the oldest public park in the USA. Residents and visitors have been using Boston Common for recreation and relaxation since 1634. Fly from London to Boston from:£125 each-way

    Réservation de vols
  • Découvrez les petites assiettes de dégustation de Little Donkey © David Ma

    Des tapas bien tentantes

    Essayez le pain au levain grillé aux crevettes ou le steak tartare Wagyu du menu fusion, particulièrement attrayant. N'oubliez pas de vous désaltérer avec un cocktail signature, comme le Plymouth Street Harvest, à base de seigle, d'Applejack et de sherry.

    Découvrir la ville
  • Admirez les oeuvres d'art et les antiquités en flânant dans le musée Isabella Stewart Gardner Museum © Nic Lehoux

    Art

    Ne manquez pas les nocturnes du musée le jeudi, quand il est ouvert jusqu'à 21h00. Renseignez-vous aussi sur les rabais, susceptibles de vous être accordés si vous arrivez avec la panoplie des Red Sox ou si c'est votre anniversaire, par exemple.

    Réserver maintenant

21h00 – Sortir en soirée

Au sud de Back Bay et de Copley, South End est un charmant quartier de maisons de ville aux façades arrondies, de trottoirs en briques et de galeries d'art, qui regorge de restaurants haut de gamme, de bars à huîtres et de pubs. Les barmen du pub-restaurant The Gallows, qui se trouve près du site où les pendaisons publiques ont eu lieu à l'époque coloniale, proposent des cocktails très créatifs. Vous pouvez aussi opter pour le Banyan Bar + Refuge qui propose un délicieux menu d'influence asiatique servi jusque très tard dans la nuit.

Deuxième jour

09h00 - À vos marques

La première édition du marathon de Boston remonte à 1897, ce qui en fait le plus vieux marathon annuel au monde. De votre hôtel, vous pourrez vous rendre rapidement jusqu'à la ligne d'arrivée du marathon à Copley Square, face à l'imposante Boston Public Library, une merveille de la Renaissance construite juste deux ans plus tôt, en 1895.

10h00 – Dans cette direction

Le légendaire Faneuil Hall de Boston a été construit pour loger des étals de marché en 1742 et remplit toujours cette fonction aujourd'hui. De là, prenez le Boston Old Town Trolley jusqu'à North End, qui est devenue la Petite Italie de Boston et qui abrite de nombreux sites pré-révolutionnaires. Prenez un café Stumptown au Thinking Cup, puis visitez la Paul Revere House. Suivez ensuite les briques rouges du Freedom Trail jusqu'à l'Old North Church et continuez jusqu'au cimetière de Copp’s Hill Burying Ground. Reprenez le bus à North Station, ce qui vous permettra de passer par Old State House, les Boston Commons et les Boston Public Gardens sur votre trajet de retour vers Copley Square.

13h00 – Le royaume de l'huître

Vous ne pouvez pas visiter Boston sans goûter à quelques-uns des meilleurs fruits de mer de la ville. À Back Bay, le Select Oyster Bar sert des pétoncles locaux, du homard du Maine et des oursins de mer, ainsi que des plateaux de fruits de mer, tandis qu'à Saltie Girl, la cuisine élabore des assiettes savoureuses à base d'à peu près tout ce qu'on peut demander, du crudo frais aux anchois espagnols en conserve en passant par les sardines portugaises. Tout en prenant votre déjeuner, explorez les commerces et des boutiques le long de Newbury Street.

  • Flânez au calme dans les Harvard Art Museums © Nic Lehoux

15h30 – L'art de la perfection

Prenez la ligne T (ligne verte) jusqu'à l'arrêt du Museum of Fine Arts et marchez jusqu'au Isabella Stewart Gardner Museum, à quelques pâtés de maison à peine. Le palazzo et les cloîtres abondent d'oeuvres d'art, de textiles, de manuscrits et autres trésors recueillis par par Isabella Gardner tout au long de sa vie et peuvent être explorés en l'espace de quelques heures. Et cerise sur le gâteau si votre prénom est Isabella : vous bénéficiez d'une entrée gratuite à vie.

19 30 – Le pays de Cocagne

Lorsque des chefs de Boston ouvrent des restaurants à New York et Dubaï, vous savez que la scène culinaire de la ville est en plein essor. Goûtez au talent au Townsman, où le chef Matt Jennings sert des coquillages en provenance directe des eaux locales et de la charcuterie de Nouvelle-Angleterre, ainsi que des ingrédients et des produits régionaux et de saison.

22h00 – Un peu de musique pour prolonger la soirée

La dynamique population étudiante de Boston (la ville compte pas moins de 35 universités et collèges) remplit les dortoirs, appartements et maisons partagées de Somerville à Jamaica Plain. Et là où il y a des étudiants, il y a de la musique live. Si vous voulez écouter du prog metal, de l'électro indie ou du reggae alternatif, rendez-vous dans les lieux occupés par les étudiants : le Paradise Rock Club et le Brighton Music Hall à Allston et Brighton ou le vénérable Middle East à Cambridge.

Troisième jour

10h00 – Traversée de la rivière

Traversez la rivière Charles jusqu'à Cambridge et marchez le long de Riverbend Park, la voie verte qui relie le Memorial Drive (Mem Drive pour les autochtones) à la rivière, puis prenez la JFK Street jusqu'à Harvard Square. The Coop est la librairie des étudiants de Harvard et du MIT, et les Harvard Art Museums sont également ouverts au public.

12h00 – Déjeuner à l'Ivy League

Bien qu'il existe un certain nombre de chaînes et de restaurants étudiants autour de la place, descendez la Mass Ave pour déguster les petits plats de Little Donkey , le dernier établissement de deux des meilleurs chefs/restaurateurs de Boston. Bien que le duo ait importé son restaurant Toro à New York et à Bangkok, il est clair leurs cœurs restent à Boston.

15h00 – Sur le front de mer

Le froid et le le gris de l'Atlantique Nord font partie intégrante de la géographie, de l'histoire et du climat de Boston, et vous ne bouderez pas votre plaisir à flâner sur le Boston Harbor ou à vous imprégner de l'histoire de la guerre révolutionnaire à bord des navires restaurés de la Boston Tea Party , l'Eleanor et le Beaver. En été, un ferry relie six des îles du port.