Un guide bien informé : 787 Dreamliner


Photographie de Stuart Bailey

Interview par Harriet Cooper

Accéder à la navigation

Septembre 2017

Ce mois-ci, nous allons prendre livraison de notre 25e Boeing 787 Dreamliner, et qui de mieux pour parler de cet appareil à la pointe de la technologie que ceux qui le connaissent le mieux ? Nous avons demandé à trois employés de British Airways (un membre du personnel de cabine, un pilote et un ingénieur) de nous expliquer pourquoi le 787 Dreamliner représentait l'avenir du voyage.

Le pilote

Suneil Banerjee, officier pilote en chef chez British Airways

Une bouffée d'air frais

L'air des cabines des Boeing 787 vient directement de dehors. Les passagers disent qu'ils se sentent mieux après un vol long-courrier.

Un opérateur sans problème

Nous disposons à bord d'un système de suppression des rafales, qui reconnait les changements de direction et de vitesse du vent à l'origine des secousses et qui les neutralise pour permettre un trajet plus paisible. Les turbulences ne peuvent pas être complètement éradiquées, mais les secousses sont beaucoup moins nombreuses avec le 787.

Une livraison en fanfare

La livraison d'un nouveau 787 fait généralement grand bruit. Boeing nous remet même une clé symbolique dans une boîte. On ne démarre bien évidemment pas un avion avec une clé : une combinaison de commutateurs permet d'alimenter les moteurs du 787 en carburant et en électricité, ce qui entraîne leur démarrage.

Retour à l'école

Nous suivons une formation de deux mois au 787 : un mois en classe et un mois en simulateur (nous disposons de deux simulateurs de 787 à Heathrow). Le formateur se place derrière nous et nous fait vivre tous les scénarios possibles, afin que nous soyons préparés à faire face à toutes les situations en toute sécurité durant un vrai vol.

Système d'affichage tête haute

Le poste de pilotage est équipé d'un HUD (Head-up Display, système d'affichage tête haute). Les principales informations de vol (altitude, vitesse, etc.) sont projetées sur un écran de verre transparent devant nous, afin que nous puissions continuer à regarder par la fenêtre tout en contrôlant également les paramètres de vol.

  • Découvrez le Chili avec notre vol 787 Dreamliner à destination de Santiago © Getty Images.

    Un vol tout en élégance

    Explorez le magnifique littoral côtier ou les prestigieuses régions viticoles du Chili avant de partir à la découverte du fabuleux parc national de Torres del Paine.

    Réserver un vol pour Santiago
  • Au plus près : aperçu du hangar du 787 Dreamliner © Stuart Bailey.

    Prêt, feu, boeing

    Le 787 Dreamliner possède une autonomie de vol de 15 190 km, ce qui signifie qu'il peut voler sans escale vers des destinations telles que Santiago et Rio de Janeiro à partir de notre plate-forme de Londres.

    Découvrez notre flotte
  • Cabine avec vue : le cockpit du 787 Dreamliner © Suneil Banerjee.

    Saviez-vous ?

    Toutes les informations essentielles sur le vol s'affichent sur un écran transparent, ce qui permet aux pilotes de les voir tout en gardant le cap.

    Les destinations préférées des pilotes

A tire d'ailes

La façon dont les ailes ont été conçues donne au 787 une vitesse incomparable. Lorsque l'appareil atterrit, ses ailes se servent de la vitesse et se fléchissent. Une merveille d'ingénierie !

En tant que pilotes, nous avons la primeur des nouveaux trajets. Voilà pourquoi j'ai choisi de piloter le 787 plutôt que n'importe quel autre appareil.

Le monde à portée de main

Le 787 est relativement petit comparé à d'autres appareils long-courrier. Son efficacité énergétique nous permet désormais d'assurer des trajets qui n'étaient précédemment pas commercialisables. En tant que pilotes, nous avons la primeur des nouveaux trajets. Voilà pourquoi j'ai choisi de piloter le 787 plutôt que n'importe quel autre appareil.

Droit au cœur

J'ai toujours adoré voyager, visiter de nouveaux endroits et essayer de nouvelles choses. Ma destination préférée doit être  La Nouvelle-Orléans et avec le 787, les vols sont désormais directs. La musique y est magique, les spécialités culinaires exceptionnelles, les températures douces toute l'année… C'est la destination idéale par excellence.

Suivez les aventures de Suneil à bord du 787 Dreamliner @the787dreamlife.

L'équipage

Susie Smillie, responsable du service cabine British Airways

Une fenêtre sur le monde

Les hublots du 787 sont trente pour cent plus grands que ceux des autres appareils. Cela signifie que les passagers peuvent maintenir un contact visuel avec l'horizon, ce qui atténue le mal des transports. De plus, lors d'un vol de jour, la lumière naturelle est plus importante, ce qui permet aux corps de mieux s'adapter au passage par différents fuseaux horaires et ainsi de mieux supporter le décalage horaire.

Un verre futuriste

Les cache-hublots en plastique d'antan sont révolus. Les hublots du 787 sont fabriqués à partir de verre électrochromique et possèdent cinq niveaux de couleur, allant du noir le plus complet à la lumière la plus vive. Les passagers peuvent régler la couleur au moyen de variateurs électroniques.

De la tranquillité

Le niveau de bruit réduit du 787 ne devrait pas échapper aux clients. Il est en fait 60 % plus silencieux que les autres appareils, ce qui permet aux passagers de mieux dormir.

  • Découvrez le Sud profond à la Nouvelle-Orléans © Getty Images.

    Envolez-vous avec moi

    Nous sommes la seule compagnie aérienne à proposer un vol direct entre Londres et la Nouvelle-Orléans quatre fois par semaine.

    Trouver un vol à destination de la Nouvelle-Orléans
  • Un traitement de star pour notre 787 Dreamliner © Stuart Bailey.

    Parlons d'avions

    Le 787 Dreamliner a une envergure de 60 mètres, ce qui équivaut à environ 30 aigles or 10 ptérodactyles.

    Découvrir notre histoire
  • Offrez-vous un voyage à Tokyo à bord du Dreamliner © Getty Images.

    De beaux trajets

    Saviez-vous qu'aussi bien notre Boeing 787 que notre Airbus A380 assurent la liaison entre Londres et Tokyo ?

    Visiter Tokyo

Un maximum d'espace

Dans le 787-9, nous disposons d'une cabine First de seulement huit sièges très spacieuse. L'appareil compte également 42 sièges Club World , 39 sièges World Traveller Plus (WTP) et 127 sièges World Traveller (WT).

Des avantages innombrables

Le 787 a été très bien pensé et les clients disposent d'un chargeur et d'une prise USB à côté de leur siège, d'un système audio et vidéo personnel à la demande et de cabines incroyablement confortables. Même la climatisation intègre un système de filtration spécial !

Le champion des longs trajets

Notre plus grande surprise lors de la formation a été d'apprendre que le 787 pouvait voler très longtemps sans s'arrêter. Je m’attendais à pouvoir aller jusqu'à la côte Est des États-Unis, mais il est en fait possible d'aller jusqu'à Shanghai, Santiago du Chili et ma destination préférée du moment, la très différente Tokyo.

Le 787 est 60 % plus silencieux que les autres appareils, ce qui permet aux passagers de mieux dormir.

Un trajet illuminé

L'éclairage d’ambiance est incroyable. Il existe des réglages adaptés à chaque situation : décollage, atterrissage, trajets de jour, soirée, nuit, avec des paramètres différents pour les différentes cabines. Les clients se sentent ainsi vraiment à l'aise.

Placer la barre haut

Désormais, nous proposons un service à la demande en Club World sur le 787. Plutôt que de faire passer un chariot dans l'allée, nous offrons un service comme au restaurant (en First, tout est à la demande). Nous devons être bien organisés, mais cette nouvelle façon de faire fonctionne plutôt bien.

Un équipage à son aise

Ce ne sont pas uniquement les passagers qui sont plus à l'aise à bord du 787 : l'équipage l'est également. Nous disposons de notre propre système de chauffage et d'éclairage, car nous avons vite chaud. Nous disposons également de lits d'appoint pour le personnel, ce qui est formidable.

  • Détendez-vous dans les suites de notre cabine First.

    Une vie de rêve

    Nos suites First ont été spécialement conçues pour le 787-9 Dreamliner. Chacune des huit suites propose un lit parfaitement horizontal, un grand écran de divertissement à bord et une trousse de toilette exclusive.

    Explorer nos cabines

L'ingénieur

Colin Lakin, directeur technique chez British Airways - programmes et conception

A tire d'ailes

Ce qui fait la spécificité du 787 est l'extrémité ramassée de son aile, celle-ci remontant vers le haut à l'extrémité. Elle est conçue pour améliorer l'efficacité énergétique de l'appareil et lui permettre de s'élever plus facilement. C'est probablement une première dans un service commercial.

Relâcher la pression

L'appareil est un fuselage de fibre de carbone, ce qui le rend plus solide et permet de maintenir la pression à un niveau inférieur dans la cabine. L'oxygène et l'humidité sont donc supérieurs, ce qui atténue les effets du décalage horaire et offre une expérience plus confortable aux passagers et à l'équipage.

Le problème des roues

À l'aéroport de Londres Heathrow, il faut 30 minutes à deux personnes pour changer un pneu de 787, ce qui inclut le levage de l'appareil. C'est assez rapide. Et il faut environ cinq jours à huit personnes pour peindre entièrement l'avion, avec 250 litres de peinture.

Un véritable champion

Le 787 vole à 0,85 mach, soit 650 miles par heure. Ses moteurs sont plus silencieux que ceux des autres appareils, car les capots sont spécialement conçus pour réduire le bruit.

Un écran permanent

Sur le 787-9, la cabine First offre une expérience de divertissement à bord (IFE) de porte à porte. En d'autres termes, le client First a toujours l'écran IFE face à lui, ce qui lui permet de le regarder dès l'embarquement.

À votre pré-service

Lorsque cet appareil arrivera à Londres Heathrow, il passera entre les mains des ingénieurs avant de prendre du service, afin de mettre la touche finale à quelques éléments, tels que le logiciel multimédia de bord, la charge de contenus, l'installation d'équipements de sécurité et d'autres modifications mineures visant à le personnaliser. Cette opération prendra 48 heures. L'appareil sera ensuite prêt à recevoir des passagers.

L'extrémité ramassée de l'aile du 787 est conçue pour améliorer l'efficacité énergétique de l'appareil et lui permettre de s'élever plus facilement.

Un décollage en beauté

Nous démarrons la phase de configuration de l'appareil environ deux ans et demi avant sa mise en service. Pendant cette période, nous élaborons les spécifications de l'appareil et développons de nouveaux produits à bord, comme les sièges, les espaces dédiés à l'équipage, les toilettes et d'autres types d'équipements intérieurs.

Point de collecte

Une fois l'avion prêt à être récupéré, nous avons besoin de sept jours au total pour terminer le processus. Nos ingénieurs inspectent l'appareil en vol pendant deux jours et un pilote effectue un vol d'essai. Un processus de rectification et de certification suit. Nous achetons ensuite l'appareil.

liens de navigation en bas de page
Logo British Airways.