Road trip à travers le Sud profond


Eloise Barker

Intitulé de la photographie de Steve Kelley

Accéder à la navigation

Mise à jour de janvier 2019

La radio locale émet des sons nasillards et votre estomac gargouille chaque fois que vous passez devant un resto-grill. Suivez les allées jonchées de mousse de chêne, qui serpentent le long d'un Mississippi paresseux, et traversez les Blue Mountains pour vous enfoncer aux fins fonds du Sud profond en choisissant l'un de nos trois road trips épiques.

Nashville –Memphis – Nouvelle-Orléans

Idéal pour : ceux qui adorent écouter de la musique en voiture

Itinéraire: 355 kilomètres

Nashville

Plunge into this deep, detailed tour of the southern states. Its musical touchstones range from Delta Blues to Frank Ocean. Fly into Nashville airport and pick up your hire car to enjoy the home of country music. The Country Music Hall of Fame, RCA Studio B, the Johnny Cash Museum and the Grand Ole Opry are all must-sees. When you’re ready to leave, duck off the highway and take the Natchez Trace Parkway. It’s a scenic route, once used by Native Americans.

Où séjourner :

L'hôtel Sheraton Grand Nashville Downton est un établissement élégant construit autour d'un imposant atrium. Les chambres sont spacieuses et lumineuses, et l'hôtel jouit d'un emplacement idéal, tout près des principales attractions.

Memphis

Before you reach Memphis, you must pass through three towns considered absolutely essential viewing by music aficionados. First, turn off the Natchez Trace Parkway at Muscle Shoals, home of FAME Studios and Muscle Shoals Sound Studios. Rod Stewart, Aretha Franklin, Eric Clapton, Lynyrd Skynyrd and, of course, the Rolling Stones all recorded in ‘America’s Abbey Road’. Listen to ‘Wild Horses’ and ‘Mustang Sally’ as you roll on through. Proper Elvis fans stop in Tupelo, to see a tiny shotgun house (so named because you could shoot a bullet right through it) where you can take a cramped tour – because this is the house where Elvis was raised. Going from here to Graceland, the mansion he bought for his family in Memphis, you’ll re-enact a rags-to-riches journey. In Graceland’s famous Jungle Room you’ll find tourists wincing at Elvis’ choice of deep shag carpet, leopard print and Tiki furniture. Once you’ve had your fill, head on to Nashville’s rival ‘music city'. Memphis itself is for blues fans. Walk the city in the shadow of the King and discover Memphis barbecue – try this porcine-centric feast at Central BBQ.

Où séjourner :

Le Peabody Memphis est un hôtel grandiose, avec ses lustres et ses cheminées en marbre. Il y existe une étrange tradition : les canards sont autorisés dans la fontaine du hall d'entrée, tous les jours à 11 heures et à 17 heures. Par respect, le « canard » ne figure pas à la carte de Chez Philippe, le restaurant Français haut de gamme de l’hôtel.

New Orleans

À Clarksdale, dans le Delta du Mississippi, vous savez que vous ne vous êtes pas trompé d'adresse en découvrant que Morgan Freeman détient des parts dans le club Ground Zero Blues du coin. Dans le centre-ville, attention aux « carrefours du diable » (Devil’s Crossroads), où Robert Johnson vendit son âme pour devenir musicien. Pagayez sur le paresseux Mississipi en canoé pour vous imprégner de l'ambiance du Delta, célèbre pour son blues.

Faites une halte à Natchez et à Lafayette si vous souhaitez voir des champs de bataille, admirer des grandes demeures des plantations et goûter à des plats créoles avant de vous arrêter à la Nouvelle-Orléans. C'est là-bas que vous terminerez votre voyage : avec toutes les choses à y faire, vous ne voudrez jamais repartir.

Où séjourner :

L’InterContinental New Orleans se trouve à deux pâtés de maisons du Quartier français. Au-dessus du somptueux lobby se trouve une belle piscine extérieure, quinze étages plus haut.

Découvrir la Nouvelle-Orléans

Empruntez le Blue Ridge Parkway et admirez les versants couverts d'arbres et baignant dans la brume. Faites du canoë, de l'escalade, et tentez d'apercevoir des coyotes.

  • Montagnes russes « Tennessee Tornado » à Dollywood. ©Dollywood.

    Un moment fort en émotions

    Dans la zone « Craftman's Valley » de Dollywood, vous trouverez les attractions suivantes : Tennessee Tornado, Blazing Fury et Daredevil Falls. Ce parc d'attractions abrite de nombreuses autres zones à découvrir !

    Visiter Nashville
  • La Jungle Room à Graceland, Memphis, Tennessee © Karen Cowled / Alamy Stock Photo.

    Bienvenue à Graceland

    The King’s mansion is filled with riches, including a TV room in the basement where Elvis habitually watched three sets at once.

    Réservation de vols
  • Extérieur du High Museum of Art, Atlanta. ©Jonathan Hillyer.

    Dans la boîte

    N'ayez pas peur de la statut menaçante de Rodin qui se dresse à l'extérieur. Le High Museum of Art regorge d’œuvres d'art impressionnantes. Admirez les travaux d'Anish Kapoor et de Romare Bearden, de Dorothea Lange et de Claude Monet.

    Visiter Atlanta

Nashville – Charleston –Atlanta

Idéal pour... Les esprits aventuriers

Itinéraire : 987 miles (1 588 km)

Nashville

After strutting your stuff down Music Row in Nashville, pick up your car and start your road trip east towards Georgia and South Carolina. In Chattanooga, you’ll find a friendly tourist spot (its tourist board calls it the ‘best town ever’) tucked around the Tennessee river. From the top of Lookout Mountain on a clear day, you can see seven US states at once. Just beyond it, at Pigeon Forge, families can stop off in Dollywood – Dolly Parton’s cheery country music theme park. Get in the queue for Wild Eagle, a rollercoaster where the cars have a striking ‘winged’ design (you’re seated either side of the steel track). Afterwards, you’ll see many people rewarding themselves for facing the skies with a large dose of the park’s hot cinnamon bread.

Dirigez-vous vers les montagnes Blue Ridge. Empruntez le Blue Ridge Parkway, une splendide route appréciée des Américains. En chemin, admirez les versants couverts d'arbres et baignant dans la brume. Faites du canoë, de l'escalade, et tentez d'apercevoir des coyotes.

Où séjourner :

L'hôtel Residence Inn de Chattanooga est un point de chute idéal pour les voyageurs. Un petit-déjeuner chaud y est servi tous les matins.

Charleston

Charleston est une ville pittoresque située sur la côte Atlantique. Hors du temps, elle possède une histoire unique, comme en témoignent les anciennes maisons colorées de Rainbow Row. Dans cette ville qui a vu débuter la guerre civile américaine, vous pouvez acheter des paniers en foin d'odeur tissé à tous les coins de rue. C'est là-bas que prend place le célèbre opéra Porgy and Bess, et que vit le personnage fictif Rhett Butler. Promenez-vous le long de la digue The Battery, ou sur le chemin menant à Boone Hall Plantation, bordé de chênes du 18e siècle. Visitez le Old Slave Mart et découvrez une facette bien sombre de l'histoire dans ce bâtiment où des êtres humains étaient considérés comme de la marchandise. Et puisque vous êtes en road trip, faites une pause à Fuel Cantina, une ancienne station Esso où vous pourrez commander repas et boissons.

Où séjourner :

Le Belmond Charleston Place est un hôtel de luxe dans le centre ville, avec une piscine intérieure, des escaliers majestueux et un mobilier grandiose. Les hôtels Thoroughbred Club et Charleston Grill proposent de la music live tous les soirs.

Savannah

Cette côte est célèbre pour ses excellents terrains de golf et ses plages agréables. Folly Beach est toute proche, avec ses maisons claires de bord de mer et ses sables pâles. Flânez à Savannah, où les demeures d'avant-guerre (« antebellum ») font écho au tintement des calèches. On dit qu'il s'agit d'une des villes les plus hantées d'Amérique (faites la visite réservée aux adultes en fin de soirée ou visitez la Olde Pink House). Les chênes enveloppés de mousse enrobent les lieux de leur ombre solennelle. Traversez Lafayette Square et Chippewa Square, où Forrest Gump a été filmé, pour alléger vos esprits. Faites la queue au restaurant Mrs. Wilkes Dining Room, ou grignotez simplement quelque chose à la boulangerie Back in theDay Bakery.

Atlanta

Whilst you could fly back from Charleston (British Airways flies direct), why not extend your trip to Atlanta? Compared to the coast, the city is huge and business-like, but also has direct flights back to London. Shop in the Junkman’s Daughter for forgotten treasures in a curious gift shop or go mass market at the World of Coca Cola. For other ‘pop’ culture, hang out in the High Museum of Art, where you can admire Roy Lichtenstein’s pop art sculpture.

Où séjourner :

Le Ellis Hotel est un hôtel-boutique indépendant dans le centre-ville d'Atlanta : une perle rare. Il a été entièrement rénové en 2017 et il abrite un nouveau centre de fitness.

Découvrir Atlanta

Atlanta – Nouvelle-Orléans

Best for… Civil Rights history

 

Itinéraire: 355 kilomètres

Atlanta

A visit to Atlanta, Birminham and Montgomery will allow you to delve into America’s past. Afterwards, have some light relief on one of the lesser-visited southern beaches around Pensacola. Pick up your hire car at Atlanta’s airport to begin the adventure.

In Atlanta, you can’t miss the important African American history. The Ebenezer Baptist Church is where both Martin Luther King and his father preached, and is part of a cluster of MLK sites in the district, including his birthplace and final resting place. The city has a wonderful botanic garden with painted trees and rare orchids.

Où séjourner :

Many of the great hotels in Atlanta are in Buckhead, north of downtown, and The St. Regis is no exception. Rooms decked out in powder blue and marble, a swanky bar, and a glorious pool, are all housed in an eye-catching period building.

Birmingham

Louez une voiture et prenez la route. Longez la ville de Loveless via l'autoroute 59 en direction de Birmingham. Une fois arrivé à Birmingham, visitez le Birmingham Civil Rights Institute pour découvrir l'histoire des courageux Freedom Riders. Les paroles de « Sweet Home Alabama » de Lynyrd Skynyrd prennent tous leur sens : ils y parlent de George Wallace, ancien gouverneur raciste de Birmingham. Juste en dehors de la ville, vous pourrez assister à une course de la NASCAR au Talladega Superspeedway. Là-bas, vitesse élevée et pare-chocs défoncés sont monnaie courante.

Montgomery

On to Montgomery, where Rosa Parks, ‘tired of giving in’, didn’t give up her seat on a segregated bus and made history for the civil rights movement. Go to the Rosa Parks museum, which has a friendly children’s wing, or the Hank Williams museum. F Scott Fitzgerald has influenced the road names here – look out for Zelda Road, and a house filled with her dedicated husband’s love letters. The city of Selma is a short distance away. It’s famous for a protest march made by King and his congregation in 1965, which became the subject of a 2004 film of the same name.

New Orleans

Before you head to New Orleans, you could always make a stop at the beach. The coastal cities of Fairhope and Pensacola are quaint – and Fairhope is particularly nice for cycling around – but the brilliant stretches of protected sand are the main reasons to visit. This area of the Florida Panhandle is often voted as having the best beaches, which proves you don’t have to go onto the peninsula for Floridian sunshine. Head to Pensacola Beach for an afternoon in the sun.

Enfin, accordez-vous une pause à la Nouvelle-Orléans, aussi longue que possible.

Où séjourner :

Pour profiter au mieux de la plage, passez la nuit à l'hôtel Hampton Inn, situé juste à côté : vous pourrez y prendre le soleil en bord de piscine.

Choses à faire à La Nouvelle-Orléans

  • Les plages dans les environs de Pensacola ©Ian Dagnall / Alamy Stock Photo.

    Eau turquoise et sable fin

    Sur l'île barrière de Santa Rosa, la plage de Pensacola est un havre de tranquillité. Et si vous en avez assez d'admirer la vue, allez faire les boutiques sur la promenade de la plage de Quietwater.

    Découvrir Atlanta

liens de navigation en bas de page

Logo British Airways.