Que faire à New York: top 10


par Eloise Barker pour British Airways

Crédit photo : tobiasjo

Accéder à la navigation

Mise à jour de décembre 2018

Vous n'en avez pas fini avec New York tant que vous n'avez pas fait le tour de ses sites emblématiques. Découvrez les attractions incontournables de New York : que vous ayez une passion pour les hauteurs ou pour la mode, lisez tout ce qu’il faut savoir sur les dix meilleures choses à faire à New York - et pré-réservez également quelques billets.

1. Hissez-vous au sommet de l'Empire State Building

Visiter l'Empire State Building, avec son long dédale de files d'attente et ses trajets épiques en ascenseur, relève véritablement de l'exploit d'endurance. Ce bâtiment est si immense qu'il possède son propre code postal ! Mais il faut vraiment le faire au moins une fois. Jusqu'il y a peu détenteur du titre de plus haut bâtiment du monde, il est encore possible de voir cinq des cinquante États des États-Unis depuis la terrasse d’observation de ce géant Art déco – sans oublier l’île de Manhattan dans sa totalité. Le magnifique Chrysler Building – autrefois son grand rival pour le titre de « plus haut bâtiment du monde » – brille, vaincu, en-dessous.

L'Empire State Building est ouvert de 8 h 00 à 2 h 00 du matin. Bien qu'il n'y ait pas d'heure calme pour le visiter, il est préférable de s'y rendre avant 10 h 00, notamment si vous venez avec des enfants. Achetez un billet express pour éviter les longues files d'attente. Vous devrez tout de même vous soumettre à un contrôle de sécurité aussi strict qu'à l'aéroport. Une fois à l'intérieur, vous pourrez vous rendre au 86e ou au 102e étage.

Conseil :

Bien que s'arrêter au 86ème étage puisse s'apparenter à une dérobade pour les férus d'altitude, cet étage est moins cher, à l'air libre et il offre incontestablement une meilleure vue que les étages supérieurs.

Réserver pour la plateforme d'observation principale de l'Empire State Building (86ème étage)

2. Ne ratez pas Top of the Rock

Lorsque les gens parlent du Top of the Rock (par exemple quand quelqu'un vous dit qu'il n'est pas monté en haut de l'Empire State Building, mais qu'il est allé à Top of the Rock'), cela se réfère à la plate-forme d'observation du 30 Rockefeller Plaza. Ce gratte-ciel colossal jouit d'une des plates-formes d'observation les plus populaires de New York depuis son 70e étage. De là-haut, vous pouvez voir à quel point Central Park est imposant et semble recouvrir les pieds de la tour telle une grande couverture de pique-nique verte. De plus, vous pourrez contempler l'Empire State Building depuis votre poste d'observation (quelque chose que vous ne pourrez évidemment pas faire depuis le bâtiment numéro 1 sur notre liste). Tout comme l'Empire State Building, la période de visite la plus populaire pour se rendre à Top of the Rock est le coucher du soleil, lorsque la lumière est idéale pour la photographie.

Au sol, le Rockefeller Center  s'anime pendant la saison des fêtes : vous pouvez y assister à la célèbre comédie musicale Radio City Rockettes, vous imprégnez du parfum de l'un des plus grands sapins de Noël de la ville et patiner sur la plus célèbre patinoire de New York.

Conseil :

Le coucher du soleil reste le meilleur moment pour visiter le Top of the Rock. Il vous faudra payer un supplément de 10 $ si vous réservez votre visite dans l'un des créneaux horaires les plus convoités au coucher du soleil.

Réservez au Top of the Rock New York

Lorsque vous rencontrerez la Statue de la liberté, n’oubliez pas de lui dire « Bonjour » ; elle est en effet française, et a été construite par le célèbre ingénieur français Gustave Eiffel.

  • Vue aérienne de la Statue de la Liberté au lever du soleil. © Tetra Images.

    Taille 879

    La Statue de la Liberté porte des chaussures de taille 879 – essayez-les pour vous faire une idée ! Un nouveau Statue of Liberty Museum va ouvrir sur Liberty Island au printemps 2019.

    Réserver des vacances

3. Partez à la rencontre de la Statue de la Liberté, puis rendez-vous à Ellis Island

Première Dame de l’Amérique attendant son tour, la magnifique Statue de la liberté se dresse sur une île dans le port de New York. Elle est facilement accessible par ferry. Lorsque vous la rencontrerez, n’oubliez pas de lui dire « Bonjour » ; elle est en effet française, et a été construite par le célèbre ingénieur français Gustave Eiffel. Vous pouvez également réserver une visite de sa couronne. Notez cependant que l'ascension de l'escalier en colimaçon de 146 marches ne s'adresse pas aux timorés.

Liberty Island et Ellis Island sont séparées par un court trajet en ferry. Lorsque Ellis Island servait de poste de contrôle de l'immigration, 12 millions d'immigrants sont passés par ses bureaux – y compris Bob Hope en 1908 et Cary Grant en 1920 – aux côtés d'innombrables autres oubliés. Le musée de l’île est à la fois inspirant et déchirant, lorsque l'on sait que l’immigration vers les États-Unis demeure résolument difficile.

Conseil :

Les autres îles de New York permettent de s'échapper de la frénésie du centre-ville, que vous décidiez de vous balader sur Staten Island, de vous détendre sur Governors Island ou que vous vous soyez inscrit à un concours du plus gros mangeur de hot dog à Coney.

Visitez la Statue de la Liberté et Ellis Island

4. Recueillez-vous au musée et au mémorial national du 11 septembre

Il n'a pas été facile pour New York d'ériger un mémorial aux victimes et aux héros du 11 septembre. L'ampleur de la tragédie – et l'énorme vide laissé par la chute des tours jumelles du World Trade Center – semblaient impossible à combler. Mais aujourd'hui, les empreintes des deux tours ont laissé la place à deux piscines enterrées alimentées en continu par des cascades d'eau. Le Mémorial « Reflecting Absence » – comme on l’appelle – est un hommage d'envergure appropriée.

Au-dessous de ces deux monuments simples mais monolithiques, vous trouverez le musée national du 11 septembre, installé dans les fondations des tours jumelles initiales. Des distributeurs de mouchoirs en papier, souvent nécessaires, ont été placés à proximité des expositions qui incluent des objets calcinés et des équipements fondus, témoignages poignants laissés par les courageux secouristes. Poursuivez votre visite de la zone et terminez-la sur une note d'espoir en montant jusqu'à la plateforme d'observation du One World Trade Center. Le gratte-ciel le plus haut de New York offre des vues imprenables sur l'horizon de la ville.

Conseil :

Ce n’est pas le seul endroit remémorant les événements du 11 septembre. Le 9/11 Tribute Museum, à cinq minutes au sud, est géré par la September 11th Families' Association. Il propose d'émouvantes visites guidées par des personnes personnellement touchées par les événements.

Visitez le Mémorial du 11 septembre

  • Voitures et taxis dans le quartier animé de Times Square. © ShutterWorx.

    Bombardement de panneaux d'affichage

    Vous souhaitez louer un espace publicitaire sur l’un des panneaux d’affichage de Times Square ? Juste pour l'année ? Cela vous coûtera entre 1 et 4 millions de dollars, merci. Un peu cher, n'est-ce pas ? Fort heureusement, les hôtels sont moins onéreux à New York.

    Réservez un séjour
  • La baleine bleue géante de l'American Museum of Natural History. © dleiva/Alamy Stock Photo.

    Ouvrez grands les yeux...

    Tenez-vous sous la baleine bleue du hall Irma and Paul Milstein Family consacré à la vie océanique… Pouvez-vous voir son nombril ? (Regardez au niveau de sa queue pour le voir.)

    Trouver nos vols les moins chers
  • Femme assise sur un banc de Central Park. © Astrakan Images.

    Central Park

    Une grande ville a besoin d’un grand parc : Central Park s'étend sur 341 hectares et comprend des lacs, des allées piétonnes et de jolis arbres, quelle que soit la saison. Au printemps, admirez les arbres en fleurs sur les avenues, les canetons sur les lacs et les tulipes qui éclosent dans le jardin de Shakespeare.

5. Prenez du bon temps à Central Park

Au centre de la ville la plus fréquentée au monde se dresse un havre de paix miraculeux : Central Park. Avec 338 hectares d'espaces verts à son actif, il occupe une superficie importante de Upper Manhattan. Des gratte-ciels l'encadrent de tous côtés, comme des spectateurs devant un terrarium. Dans le parc, vous rencontrerez des New-yorkais au summum de leurs activités de loisir. Les étudiants sont allongés dans l'herbe, tandis que les touristes, adeptes d'Instagram et autres représentants de la presse nationale se tiennent côte à côte pour prendre des photos de Bow Bridge. Les toutous choyés sont fermement tenus en laisse pour ne pas déranger les écureuils, mais les enfants s'en donnent à cœur joie, avec des traîneaux en hiver et des maquettes de bateaux à Conservatory Water en été.

Le parc compte également des résidents permanents, les statues d'Alice au Pays des merveilles et de Balto, le chien de traîneaux, ainsi que Strawberry Fields, un endroit calme dédié à John Lennon des Beatles, situé sous son ancien logement de Dakota Apartments.

Conseil :

En été, ne ratez pas l'événement théâtral Shakespeare in the Park. Tous les soirs, des représentations gratuites des pièces les plus connues de Shakespeare sont mises en scène par le Delacorte Theater.

Location de vélos à Central Park

6. Allez découvrir des chefs-d'œuvre au Met

Il n'y a rien de surprenant à ce qu'une ville aussi culturellement importante que New York regorge de musées. Pour découvrir la collection la plus complète, poussez jusqu'au Met – c'est-à-dire le Metropolitan Museum of Art, au cas où vous ne le sauriez pas. Ce musée est l'un des plus grands du monde. Cette collection imposante compte plus de deux millions d'œuvres réparties dans plusieurs bâtiments. Le musée principal se trouve sur la 5ème Avenue. La plupart des visiteurs se rendent directement dans les salles égyptiennes, qui peuvent être relativement bondées, mais vous ne devez pas manquer l'important Temple d'Isis, aux côtés des habituelles rangées morbides de momies.

Vous découvrirez un autre trésor inestimable dans la galerie des armes et des armures. De là, vous pourrez facilement rejoindre l'American Wing pour admirer « Washington Crossing the Delaware », la toile d'Emanuel Leutze la plus prisée du musée. Vous y découvrirez également des œuvres plus récentes de Georgia O’Keeffe. Les Impressionnistes sont à l'étage. Les toiles de Van Gogh et de Monet sont incontestablement les œuvres d'art les plus reconnaissables du musée.

Conseil :

Ne ratez pas les expositions de mode du Met. Ces événements spectaculaires attirent toutes les Miranda Priestley de la ville.

Achetez le New York CityPASS pour accéder à six des principales attractions de la ville, dont le Metropolitan Museum of Art

  • Metropolitan Museum of Art. © Patti McConville / Alamy Stock Photo.

    De sublimes musées

    Rencontrez et admirez vos chefs d'ouvre préférés au Metropolitan Museum of Art. Ne passez pas à côté de William, la mascotte du musée : un hippopotame en faïence de 2000 ans en provenance d'Egypte.

    Guide de voyage à New York

7. Capturez l’essence de New York à Times Square

L’endroit le plus visité au monde, Times Square, dans le quartier des théâtres, flamboie de panneaux numériques et grouille de touristes. Nombreux sont ceux qui s'y rendent pour acheter des billets bon marché pour Broadway, bien que certains s'y trouvent juste pour prendre une photo au centre du monde.

La meilleure façon d’obtenir des billets de jour pour les spectacles de base de Broadway est de faire la queue à un stand TKTS : il y en a un sur Times Square, sous les escaliers. Vous pourrez y obtenir une réduction de 50 % sur les spectacles à succès de Broadway comme The Lion King, Chicago ou Jersey Boys. Vous pouvez également réserver en ligne ou participer à la loterie du jour pour tenter d'obtenir une place pour les spectacles les plus demandés : les billets les plus difficiles à obtenir sont ceux pour Hamilton (mais cela vaut la peine).

Conseil :

Partez à la recherche d'un artiste de rue connu sous le nom du cow-boy nu. Il se produit à l'heure du déjeuner et fort heureusement, il porte un caleçon.

Choisissez cinq attractions avec votre pass New York City Explorer, notamment Ripley’s Believe it or not sur Times Square

8. Comblez vos enfants à l'American Museum of Natural History

Voici une activité idéale pour les enfants, les amoureux des animaux et les passionnés du Jurassique : l'American Museum of Natural History. Il se peut que le le film La Nuit au musée ait renforcé sa célébrité, mais ce sont ses expositions (notamment une nouvelle exposition importante sur le changement climatique) qui attirent les foules.

Ce musée abrite près de 33 millions de spécimens. Certains sont adorables, mais d'autres possèdent beaucoup trop de pattes pour être considérés comme tels ! Le squelette du T-Rex qui se trouve dans la salle des Saurischiens au quatrième étage fera sans doute hurler les enfants de joie. Les dinosaures sont tenus à l’écart de la salle des météorites du premier étage, dans laquelle se trouve le plus gros météorite qui a touché les États-Unis depuis 1906. Vous y trouverez aussi un vaste espace consacré à... l’espace : le Centre Rose, qui possède un énorme planétarium.

Conseil :

Ne partez pas sans avoir fait un détour par le séquoia géant de 1 400 ans (essayez d'en compter les cercles !) dans le Hall of American Forests. Si vous préférez quelque chose d'encore plus vieux, partez à recherche de la célèbre Lucy : ses restes osseux remontent à 3,18 millions d’années, ce qui en fait l’un de nos plus anciens ancêtres connus. Elle se trouve dans la salle des origines humaines d'Anne et Bernard Spitzer.

Visiter l'American Museum of Natural History

9. Traversez le pont de Brooklyn

Ce n'est qu'en quittant Manhattan que vous découvrirez le vrai New York. 10 000 piétons traversent le pont de Brooklyn chaque jour pour rejoindre Brooklyn, le célèbre quartier de New York. Joignez-vous à eux pour cette promenade de 35 minutes au-dessus de l'Hudson. Le pont n'est pas le seul point de vue intéressant. Prenez de superbes vues sur la Statue de la Liberté et sur Lower Manhattan par l'intermédiaire d'un fan de câbles de suspension. Vous pouvez aussi faire le trajet sur un Citi Bike, un vélo que vous pourrez louer partout en ville. La traversée est ainsi beaucoup plus rapide, mais nettement plus périlleuse avec une crème glacée à la main !

Lorsque vous êtes du côté de Brooklyn, Williamsburg est votre repaire branché le plus proche. Vous pourrez découvrir le Brooklyn Bridge Park dans le quartier de Dumbo (Down Under the Manhattan Bridge Overpass), tandis que le Jardin botanique de Brooklyn se révèle dans toute sa splendeur au printemps, avec l'arrivée des fleurs de cerisier.

Conseil :

Brooklyn Bridge Park est un parc au bord de l’eau qui comprend une série de jetées - et même une petite plage de galets (au large du Pier 4). La principale raison d'y faire une halte est de se régaler d'un pique-nique et d'une vue imprenable sur la skyline. Pour découvrir d'autres points de vue, nous vous conseillons d'opter pour une visite guidée en ferry.

Réserver une visite guidée en ferry

10. Descendez la High Line

La vue des gratte-ciel vous fatigue ? Promenez-vous High Line pour faire le plein de verdure. Ces anciennes voies ferrées désaffectées ont rouvert en 2009 sous la forme d'un parc public. Ses longues allées ferrées sont dotées des pelouses attrayantes, d'œuvres d'art publiques et de parterres de fleurs, le tout à plusieurs mètres du sol. La visite est gratuite. Vous pouvez y entrer et en sortir par différents points de Chelsea en prenant l'ascenseur ou les escaliers. Promenez-vous et profitez de la vue sur l'Ouest de Manhattan, et observez-y les hipsters dans leur habitat naturel, se prélassant sur les chaises longues de High Line. Partez à la recherche de Nabisco, le berceau du biscuit Oreo,et de l'IAC Building de Frank Gehry.

Conseil :

Après une petite promenade, faites un saut au marché de Chelsea à proximité : vous y trouverez une aire de restauration urbaine vendant des mini donuts, des glaces et de gigantesques sandwichs au poulet frit.

Où séjourner

The Plaza

Si vous recherchez un lieu glamour mais classique, The Plaza s'impose comme une évidence. Cette grande dame de la scène new-yorkaise règne sur Central Park et sert un délicieux afternoon tea. Séjournez dans ce complexe pavé de marbre qui propose boutiques, stands de restauration, restaurants, un spa et un salon de beauté. Comme Eloise, l'héroïne du roman pour enfants éponyme, il est tentant de rester vivre pour toujours dans une de ses suites.

Réservez un séjour à La Plaza

InterContinental Times Square

Au cœur de l’agitation se trouve l'élégant InterContinental Barclay. Cet hôtel moderne bénéficie d’un emplacement merveilleux – dont vous pouvez tirer le meilleur parti grãce à ses fenêtres du sol au plafond. Les spacieuses salles de bains disposent de luxueuses douches à effet pluie – parfaites après un passage au gymnase de l’hôtel.

Réserver un séjour à l'InterContinental Times Square

Roosevelt

La gare de Grand Central Station est à moins d'un pâté de maisons de The Roosevelt. Ce grand hôtel propose un excellent rapport qualité-prix. Cet établissement historique a été inauguré par le président en 1924 et arbore des décorations art déco d'origine. Son bar, juché sur le toit-terrasse, offre une vue imprenable. L'endroit idéal pour contempler la ville après une longue journée de tourisme.

Réserver un séjour au Roosevelt Hotel

liens de navigation en bas de page
Logo British Airways.