La Nouvelle-Orléans en 48 heures


Par Mike Welch

Photographie de Grant Faint / Getty

Accéder à la navigation

Novembre 2016

Cette ville chaleureuse du sud des États-Unis est un creuset de culture, de cuisine et de curiosités européennes, créoles et africaines, où l'esprit du carnaval vit toute l'année (et pas seulement pendant la période du Mardi Gras). Profitez des nouveaux vols directs de British Airways au départ de Londres pour découvrir la « Big Easy ». Sur place, le chroniqueur local Mike Welch vous fera quelques recommandations qui vous permettront de passer 48 heures mémorables.

Jour 1

Faites comme chez vous

Le vol direct de British Airways pour la Big Easy atterrira à l’aéroport international Louis Armstrong à 19 h 40 (les lundis, mercredis, vendredis et samedis) – juste à temps pour rejoindre les habitants de la Nouvelle-Orléans autour d'un cocktail, pour qui la fête bat son plein tous les soirs de la semaine.

Il n’y a pas de meilleure façon de commencer sa journée à la Nouvelle Orléans qu’avec un café au lait et des beignets – d'irrésistibles petits choux frits saupoudrés de sucre en poudre

Vous aurez envie de poser vos bagages dans un hôtel du quartier français – le W New Orleans French Quarter est idéalement situé en face de Jackson Square en plein cœur du quartier ; le Hilton Garden Inn New Orleans French Quarter se trouve un peu plus loin, mais est plus abordable – vous aurez plaisir à vous y réfugier après vos grandes virées nocturnes.

Le quartier le plus ancien (et sans doute le plus célèbre) regorge d'excellents clubs et bars, du Molly’s at the Market, au Chart Room, en passant par l'Erin Rose – cela avant même d'avoir mis un pied sur Bourbon Street.

Découvrez nos vols vers la Nouvelle-Orléans >

  • Commencez votre journée à La Nouvelle-Orléans avec des beignets au Café du Monde Image : © Kelley Miller/Getty Images.

    Gâteries sucrées

    Issus du terme français, les beignets sonts devenu le doughnut officiel de l’État de Louisiane en 1986. Le café au lait accompagne à merveille ces pâtisseries concoctées à base de pâte `a chou frite.

    Réserver des vols pour NOLA
  • Le W New Orleans French Quarter est le point de chute idéal après vos déambulations dans la ville.

    Piquez une tête

    Alors que les chambres font l'objet de critiques dithyrambiques quant à l'hommage du design au patrimoine jazz de la ville, la piscine bordée de cabanes privées est la cerise sur le gâteau. Logée dans une cour traditionnelle de style NOLA (imaginez des portails en fer forgé et beaucoup de verdure), il s'agit du refuge idéal dans la frénétique Bourbon Street.

    Réservez un séjour
  • Ayez un avant-goût de l’amour de la ville pour la musique à la Jazz Playhouse du © Royal Sonesta Hotel.

    Ça va jazzer

    La Nouvelle-Orléans est célèbre pour être le berceau du jazz, mais son origine alimente encore les débats. Certains pensent que c'est Buddy Bolden qui en a été l'instigateur avec son groupe en 1895, tandis que pour d'autres, c'est Nick LaRocca et son groupe qui ont effectué le premier enregistrement de jazz en 1917.

    Découvrir la Nouvelle-Orléans

22 h 00 – Faites une entorse au régime

Vous allez beaucoup marcher pendant ce voyage, donc vous pouvez vous permettre un dîner tardif – et conséquent. Des nappes blanches du Kingfish aux nombreux chariots du Lucky Dog (rendus célèbres par le roman récompensé par le prix Pulitzer - La conjuration des imbéciles), vous apprendrez bientôt que la Nouvelle-Orléans n’est pas l’endroit où compter les calories.

Minuit – Jazz à gogo

Le plus célèbre trompettiste récompensé par un Grammy de la Nouvelle-Orléans, Irvin Mayfield, est propriétaire d’un bar de jazz éponyme au Royal Sonesta Hotel. Le vendredi soir, l'impertinente Burlesque Ballroom y met en vedette la star moderne du burlesque la plus brillante de la ville, Trixie Minx.

Jour 2

09 h 00 – Gourmande mise en bouche

Il n’y a pas de meilleure façon de commencer sa journée à La Nouvelle Orléans qu’avec un café au lait et des beignets – d'irrésistibles petits choux frits saupoudrés de sucre Le Café du Monde, qui permet de regarder inlassablement le flot des passants du French Quarter, est l'une de ces expériences qui, même si elle est cliché, est à ne manquer sous aucun prétexte.

10:00 – Walk this way

Dirigez-vous vers le plus bohème et discret quartier Marigny dans le centre-ville, admirez l'impressionnante architecture classique, puis promenez-vous à pied sur le nouveau chemin de la rive du Park Crescent et peut-être vous retrouverez-vous au Piety Street Market au Old Iron Works, où les artisans du quartier exposent leurs créations originales, à côté d'articles de brocante.

12 h 00 – Rechargez vos batteries

Les beignets pour le petit déjeuner laissent suffisamment de place pour le déjeuner, avec au choix les fruits de mer incontournables de Jack Dempsey (un plat pour deux nourrit facilement six personnes), ou le populaire repère du barbecue au bord de l'eau The Joint. Un peu plus haut dans la rue à Marigny, le Lost Love Lounge sert une cuisine vietnamienne qui mettra vos papilles en émoi, étant en plus détenu par le bien-aimé Geoffrey Douville, membre du groupe de fanfare rock local, Egg Yolk Jubilee.

14 h 00 – Cité des morts

C’est probablement un moment propice pour faire la sieste. Mais si vous êtes toujours motivé, réservez une visite guidée pour entendre des histoires de fantômes et de vaudou, voir les pierres tombales d'anciens maires de la ville et de musiciens de jazz et découvrez les traditions funéraires uniques de La Nouvelle-Orléans au St Louise Cimetière N° 1.

17 h 00 – Happy hour

Certains appellent Frenchmen Street, « la rue Bourbon des hommes qui pensent  », avec une scène musicale très représentative de la culture de la Nouvelle-Orléans, sans trop se soucier des touristes. Spotted Cat propose du bon vieux jazz plus authentique (souvent avec des leçons de danse gratuites). Ou tenez-vous juste dans un coin et parlez avec l'amical Otis Fennel, propriétaire du Faubourg Marigny Art & Books, qui reste l’endroit le plus branché sur Frenchmen.

  • Se promener au bord de l'eau à La Nouvelle-Orléans est l’une des meilleures façons de découvrir la ville © Dwight Nadig/Getty Images.

    Le saviez-vous ?

    La Nouvelle-Orléans est souvent dénommée la Ville Croissant en raison de la courbe caractéristique du fleuve Mississippi qui la traverse.

    Réserver des vols pour NOLA

19 h 00 – Pêche du Jour

Adolfo offre l’ambiance de café de style européen le plus romantique de la ville, au-dessus du délicieusement croustillant club de blues, The Apple Barrel. Ajoutez à n'importe laquelle des spécialités à base du poisson du jour d'Adolfo, le crabe et crevette maison nappé de « Sauce Océan  », et vous repartirez heureux.

21 h 00 – Au marché

Le Frenchmen Art Market prend vie à la tombée du jour, mettant en vedette des œuvres originales de nombreux des meilleurs créateurs indépendants de la ville, y compris les gens du pays comme le peintre abstrait Tony Nozero et le photographe (du Time et auparavant de Newsweek) Andy Levine. Vous ne trouverez pas de meilleur endroit pour ramener des souvenirs uniques et abordables.

22 h 00 – En scène

Frenchmen Street compte une douzaine de clubs de musique sur trois pâtés de maisons. Les amateurs de jazz modernes ne jurent que par le Snug Harbor Jazz Bistro. Ou démarrez votre soirée de slalom parmi les clubs de Frenchmen Street au DBA, qui le samedi soir ouvre sa piste de danse au son des meilleurs groupes locaux de R'n'B, blues et funk.

01 h 00 – Mode hibou

Il peut sembler tard, mais à l’intérieur du Mimi dans Marigny, 01 h 00 a des airs d’happy hour. La cuisine du Mimi, qui sert de délicieux tapas, pourra être fermée à cette heure – ou pas ! Le jukebox vous donne toujours un indice que vous allez vous retrouver devant certains des meilleurs groupes de rock'n roll de La Nouvelle-Orléans et vous rencontrerez facilement des gens sympathiques avec qui danser.

Jour 3

10 h 00 - L'heure du brunch

Le brunch du dimanche au Country Club à Bywater propose une excellente cuisine du Sud réconfortante après la fête, arrosée de mimosas à volonté. Pour quelques dollars supplémentaires, vous pouvez rincer la débauche de la nuit dernière dans les magnifiques piscine et sauna du Country Club.

15 h 00 – Visite guidée

Passez l'après-midi à découvrir le meilleur de NOLA installé confortablement sur votre siège au cours d'une visite de la Nouvelle-Orléans en bus à arrêts multiples dans le quartier branché de Garden District : vous serez probablement tenté d'entrer dans une des nombreuses boutiques de Magazine Street. Si vous vous sentez l'âme d'un aventurier, embarquez absolument pour une visite pittoresque du somptueux quartier d'Uptown, où a vécu l'auteure d'histoires sur les vampires Anne Rice.

14 h 00 – Le bonheur à l'état pur

Largement considéré comme le meilleur endroit en ville pour découvrir le Mississippi, « The Fly », la partie sur le front de mer d’Audubon Park, niché derrière la zoo d'Audubon, vous offrira une vue magnifique qui résume bien vos dernières 48 heures à la Nouvelle Orléans.

liens de navigation en bas de page

Logo British Airways.